Tutoriel Unreal Engine 5 – Prise en main pour les débutants

Tutoriel Unreal Engine 5 – Prise en main pour les débutants

Vous êtes créatif ? Vous avez toujours rêvé de créer votre propre monde virtuel ?  Et ça de manière totalement gratuite ? Découvrez notre tutoriel pour Unreal Engine 5 destiné aux débutants.

Unreal Engine est un moteur de jeux vidéo développé par Epic Games. À l’origine conçu comme un environnement de création destiné aux développeurs, l’Unreal Engine s’est imposé comme une référence dans le jeux vidéo mais aussi dans l’animation de cinématique 3D et dans les effets spéciaux pour le cinéma (comme sur la série ‘The Mandalorian’ produite par Disney par exemple). Avec ce tutoriel, nous allons apprendre à créer un monde virtuel très réaliste et très immersif.

Un moteur gratuit et simple d’accès

Professionnel, passionné ou juste curieux, Unreal Engine vous offre ses services sans dépenser un centime. Il vous faut seulement un ordinateur qui puisse tenir le coup, bien évidemment. 

Outre sa gratuité, Unreal Engine est simple d’accès. En effet, il ne faut pas avoir fait de grande étude de graphisme ou de modélisation 3D pour créer des environnements réalistes. Quand vous démarrez un « new level », vous avez automatiquement tous les effets d’atmosphère, de soleil, d’ombrage, de nuage qui sont prédéfinis à votre monde.  Pas besoin de se casser la tête, tout est déjà là !

De plus, Epic Games vous met à disposition une multitude d’objets 3D, appelés des « Megascans », qui vous serviront à la création de votre univers. Tous ces objects ont un rendu photoréaliste exceptionnel, et peuvent être placé n’importe où et de n’importe quelle manière.

Dans ce tutoriel pour débutant sur Unreal Engine 5, je vous explique tout le processus de création d’un petit monde virtuel avec des mots simple.  Comment télécharger le logiciel et créer son premier monde ? Comment s’y déplacer ? Où télécharger vos objets 3D pour insérer dans votre monde ? Enfin, nous allons ensemble créer un petit film avec les outils de « filmmaking » disponibles.

Si vous êtes un débutant, ce tutoriel devrait vous donner toutes les cartes en main pour créer votre premier monde. Vous allez voir qu’il ne faut pas plus d’une trentaine de minutes pour pouvoir déjà créer des environnements virtuels bluffant !

Trouver le bon photographe pour faire les photos d’un bien immobilier 

Trouver le bon photographe pour faire les photos d’un bien immobilier 

Vous désirez vendre ou mettre en location votre bien immobilier ? Sachez que les annonces accompagnées d’une belle photo captent bien plus l’attention que celles qui ne le sont pas. Si vous souhaitez attirer le plus de visiteurs, vous devez donc solliciter les services d’un bon photographe spécialisé dans le domaine. Comment le trouver ? Cet article vous présente les éléments à prendre en compte pour bien choisir ce professionnel.

S’assurer du professionnalisme du photographe

Le premier aspect à prendre en compte dans le choix de votre photographe, c’est son professionnalisme. L’expert doit avoir suivi une formation dans le domaine et en apporter les preuves. Il ne sert à rien d’employer les services d’un amateur qui ne s’y connait pas dans l’utilisation d’un objectif. Si vous voulez des images de qualité supérieure, il faudra tenir compte de ces détails. Heureusement, il existe plusieurs sites crédibles où vous pouvez rechercher un bon photographe pour valoriser vos biens immobiliers en location ou en vente. N’hésitez donc pas à les consulter.

Opter pour un professionnel qui dispose d’un matériel de pointe

Le meilleur moyen de tester le professionnalisme de votre photographe, c’est de vérifier la qualité de son matos. En effet, un matériel d’amateur impactera négativement les clichés obtenus, tandis qu’un dispositif de pointe donnera un excellent résultat. Ne prenez donc pas le risque de choisir un photographe qui ne dispose pas du nécessaire pour faire un travail qui vous satisfera. Renseignez-vous toujours sur la qualité de son matos et demandez-lui si possible de vous le faire voir.

Priser un photographe qui comprend l’attente de ses clients

Vous pouvez également juger du professionnalisme de votre photographe par sa capacité à répondre à vos attentes. Il doit pouvoir être à votre écoute et comprendre parfaitement ce que vous attendez de lui. Pour une meilleure collaboration, il est indispensable que vous soyez sur la même longueur d’onde. En ce sens, le photographe doit pouvoir vous donner des conseils avisés et éclairés quand cela est nécessaire.

Vérifier l’expérience du photographe

Ces dernières années, les photographes se spécialisent dans un domaine particulier : mariage, portraits, évènementiels, animaux, nature, etc. Assurez-vous de choisir un professionnel qui a de l’expérience dans le domaine de biens immobiliers. Cela vous permettra d’avoir des images de qualité qui répondent à vos attentes. Pour vous faire une meilleure idée du photographe, vous pouvez par exemple demander à avoir un portefeuille de ses anciennes réalisations.

Privilégier un photographe qui respecte le délai fixé pour rendre le travail

Le délai de livraison est très important, surtout si vous avez prévu louer ou vendre votre bien à une date fixe. Avant toute collaboration, il serait donc bien de vous assurer que votre photographe est capable de respecter votre échéance. Il est vrai que les retouches peuvent prendre un temps non négligeable, mais vous devez discuter de tous ces détails avant d’employer le professionnel. Ainsi, vous éviterez les frustrations inutiles.

Tenir compte des tarifs proposés par le photographe

La qualité a un prix, dit-on ! Il est aussi vrai que tout le monde ne peut pas se permettre de payer un montant exorbitant pour des photos. Pour choisir votre photographe, ne vous fiez pas premièrement aux prix de la prestation. Assurez-vous avant tout que le professionnel répond à vos attentes. Vous pourrez ensuite discuter sur le coût de la prestation et trouver un consensus qui arrange les deux parties. Peu importe l’issu de votre négociation, ne vous attendez pas à payer moins de 100 euros pour une dizaine de photos.

En somme, il est toujours mieux de publier son annonce immobilière avec des images de très bonne qualité pour attirer plus de clients. Ne prenez donc pas le risque de confier la prise de vue de vos biens à un amateur. Pour trouver le bon photographe, tenez compte des astuces susmentionnées.

Pourquoi vous devez redimensionner vos images sur WordPress

Pourquoi vous devez redimensionner vos images sur WordPress

Pourquoi vous devez redimensionner vos images sous WordPress?

La mauvaise gestion des images est la cause numéro 1 de la lenteur de chargement de votre site. En plus d’offrir une expérience peu attrayante pour vos visiteurs, cette lenteur peut fortement impacter votre SEO. Voici les règles à respecter lorsque l’on ajoute une image sur son site WordPress.

Optimiser son image

Un fichier image est déterminé par plusieurs attributs.

Ceux qui nous intéressent sont la résolution, la hauteur, la largeur la compression et le format de fichier.

 

POP Productions - redimensionner ses images

La résolution

Concernant la résolution, exprimée en dpi, la règle est simple:

 

Pour les écrans, la résolution à utiliser est toujours de 72 pixels/pouce.

Redimensionner l’image

Pour la taille de l’image, on doit s’intéresser au support d’affichage. Si vous souhaitez importer un logo par exemple, inutile d’uploader une image qui dépasse les 500 pixels de large.

De manière générale pour les photos, nous recommandons de ne jamais dépasser les 1200 pixels de large.

Même si certains écrans offrent des supports d’affichage bien plus grands, le gain en terme de qualité ne justifie pas le temps de chargement plus long. Il ne faut pas oublier que la majorité des utilisateurs consultent votre site sur son smartphone!

Nous recommandons de ne jamais envoyer d’images pesant plus de 150ko sur WordPress.

Comment redimensionner?

On ne saurait le dire assez: vous ne devez pas compter sur WordPress ou un plugin de recompression pour réduire la taille de vos images. Si vos photos font plus de 4000 pixels de large avec un poids de 150mo, aucun plugin ne sera efficace pour ramener le poids en dessous des 150ko que nous recommandons.

Le meilleur outil payant pour traiter vos photos reste photoshop. Pour exporter pour le Web, choisissez fichiers->exportation->enregistrer pour le Web (Hérité).

 

Utiliser Photoshop pour recompresser ses images

Grâce à cet outil, vous pouvez paramétrer la taille de l’image, le format de l’export, la qualité de la compression. Chaque fois que vous changez un paramètre, l’outil indique le poids estimé de l’image en bas à gauche de la photo.

Sur Mac OsX : L’outil Aperçu

En ouvrant votre image sur Mac, vous disposez déjà d’une panoplie d’outils pour redimensionner l’image. Vous pouvez recadrer votre image et la redimensionner avec le menu outils-> Ajuster la taille. Si vous travaillez avec des JPEG, vous pouvez également fixer le taux de compression. Sans être aussi complet que Photoshop, cette option est pratique pour exporter rapidement vos images. 

 Et sur Windows: L’outil Paint

Pas super complet, l’outil Paint permet aussi de redimensionner les photos mais dans ce cas, on préfèrera se tourner vers des logiciels de retouche d’images gratuits comme l’incontournable Gimp.

Utiliser WordPress pour redimensionner la photo

Lorsque vous ajoutez une image sur WordPress, celle-ci est automatiquement redimensionnée en plusieurs versions de différentes tailles. Vous pouvez choisir entre la taille de l’image originale, une taille moyenne et une miniature.  

Redimensionner les images sous WordPress
POP Productions | Renseignez les metadatas de vos images

Renommer le nom du fichier

Il est indispensable de renommer votre fichier. Pourquoi? Parce que Google indexe vos images. Et un fichier qui s’intitule IMG10349.jpg ne va pas vraiment lui parler. Nous recommandons d’injecter un maximum de mots-clés dans vos noms de fichier.

Ajouter un attribut <alt> dans vos images

Lorsque vous ajoutez une image sur WordPress, il est possible d’ajouter des descriptions, ainsi qu’un texte alternatif au cas où l’image ne se charge pas. Dans la mesure où Google est très friand de ces données, il serait dommage de ne pas les renseigner. Dès lors, quand vous avez ajouté une image sur WordPress, n’oubliez pas de remplir les champs de la colonne de droite: texte alternatif, titre, description, légende. Vous ne devez pas nécéssairement fournir un texte différent pour chacun de ces paramètres.

 

Le format de fichier

Le choix du format de fichier aura un grand impact sur le poids de l’image finale.

Le format JPEG

Le format JPEG est parfaitement adapté pour les photos avec beaucoup de détails, de nuances et de couleurs. C’est le format le plus employé pour les photos.

Le format PNG

Le format PNG, contrairement aux JPEG, gère la transparence et est donc idéal pour insérer un logo, une icône,… C’est un format très efficace pour des images simples, avec peu de nuances et de détails.

Le format SVG

Le format SVG est un format vectoriel, comme les fichiers AI du programme Illustrator. L’image est décrite à base de vecteurs qui permettent de redimensionner l’image à volonté sans perdre de la qualité, mais aussi de minimiser au maximum le poids du fichier. Toutefois, ce format peut affaiblir la sécurité de votre site et il n’est pas pris en charge nativement par WordPress.

Le format GIF

Popularisé par les mêmes sur Internet, le format GIF peut être une alternative au format JPEG et sera principalement utilisé pour ses facultés en terme d’animation.

La compression

La compression va avoir pour objectif de maximiser la qualité de notre image tout en maintenant un poids de fichier le plus bas possible.

Il est vivement recommandé de maintenir le poids de votre image en dessous de 150kb, même lorsque vous utilisez un plugin qui recompresse les images automatiquement.

150Kb,  ça peut paraître très peu dans notre monde où l’on consomme les gigabytes à la pelle. Mais il ne faut pas oublier que votre site va comporter plusieurs images, et en additionnant toutes celles-ci, on peut vite arriver à une page pesant quelques mégabytes.

La pluspart des hébergements grands publics ne peuvent tout simplement pas assurer une performance suffisante avec des pages dont le poids se compte en mégabytes.

Sans oublier que les connexions sur Smartphones en 4G sont plus lentes que pour les connexions en WiFi et donc un site trop lourd risque de prendre beaucoup de temps à charger.

 

Optimiser ses images automatiquement: le plugin Imagify

Tout d’abord, il faut bien garder en tête qu’aucun plugin ne va être miraculeux pour redimensionner vos images. Si vous envoyez une photo brute de 150Mo, aucun plugin ne permettra de descendre en-dessous des 150kb.

Seule une optimisation via Photoshop, Gimp ou les outils intégrés à votre système d’exploitation vous permettront de compresser correctement vos images.

Ceci étant dit, il n’est pas inutile d’ajouter un plugin de compression sur votre site Web, ceci afin de gagner quelques Kb supplémentaires.

Notre préférence va à Imagify qui est assez simple à prendre en main et qui fait le boulot pour un tarif raisonnable et à la carte. On peut payer par mensualité ou acheter des packs de GB lorsque l’on a un important flux d’images à traiter. La version gratuite du plugin permet elle de recompresser 25mb/mois. Son interface est intuitive et l’ensemble des processus se déroule en arrière-plan de sorte que vous n’avez pas à vous en préoccuper.

Comment débusquer les images qui ralentissent votre site?

Lorsque vous travaillez sur WordPress, nous vous recommandons d’utiliser Google Chrome. Ce navigateur dispose d’une panoplie d’outils qui vont vous permettre de comprendre comment votre site fonctionne. 

Rendez-vous dans le menu Afficher->Options pour les développeurs -> Outils de développement.

 

POP Productions | Utiliser Google Chrome pour détecter les images trop grosses

Vous vous retrouvez alors avec un panneau qui vous offre toutes sortes d’options pour monitorer votre site, l’onglet qui nous intéresse s’intitule ‘Lighthouse’ car il permet de faire un test de diagnostic complet. 

POP PRODUCTIONS | Google Lighthouse

Cliquez sur ‘Generate Report’ afin d’obtenir le rapport de votre site. Vous recevez alors une note concernant les différents aspects de votre site ainsi que des recommandations concernant la gestion de vos images. 

POP Productions | Lighthouse Report

Nous voici à la fin de notre tutoriel sur le redimensionnement des images pour WordPress. Si vous avez des questions ou si quelque chose n’est pas clair, n’hésitez pas à nous contacter!